lundi 27 septembre 2010

"South Park - nous vous soutiendrions si nous n'avions pas si peur"




Les médias occidentaux se sont récemment émus, à l’unisson, du sort du dessin animé South Park et de ses auteurs. Victimes de menaces islamistes, ces derniers auraient vu un de leur épisode honteusement censuré alors qu'il montrait une image du prophète Mahomet.

Problème: l’image de Mahomet n’a pas été «censurée» et, une fois de plus, la série South Park, malgré ses énormes sabots, s’est sans doute révélée trop subtile pour les Lois binaires de l’Info. ( ... )

Dorénavant impliqués dans un jeu de défiance avec leur diffuseur Comedy Central, et ayant enfin touché du doigt ces limites que la série recherchait depuis ses débuts, les créateurs de South Park décidèrent quelques semaines plus tard de revenir sur l’affaire des caricatures de Mahomet. Dans l’épisode en deux parties Cartoon Wars, le pays est en proie à la panique lorsque la chaîne Fox annonce que sa série animée Les Griffin (Family Guy en vo) s’apprête à diffuser un épisode où l’on verra le visage de Mahomet. Craignant des représailles terroristes, les habitants de la ville de South Park décident à l’unanimité de s’enterrer la tête dans du sable, à la façon des autruches, pour montrer aux fondamentalistes musulmans qu’ils n’approuvent en rien cette diffusion. De leur côté, Al-Zawahiri et Ben Laden font paraître des vidéos de menaces, dans lesquelles ils semblent plus préoccupés par les faiblesses narratives de la série Family Guy que par la présence de Mahomet.



A la diffusion du deuxième épisode de Cartoon Wars, au moment fatidique de l’extrait imaginaire de Family Guy où devait apparaître Mahomet, un panneau noir envahissait l’écran avec la mention :

«Comedy Central a refusé de diffuser une image de Mahomet sur ses chaînes».

Pour Trey Parker et Matt Stone, cet évènement de dernière minute, qui donnait un sens beaucoup plus appuyé à leur propos, allait à n’en pas douter créer une violente polémique.
Or, il n’en fut rien !

Dans les jours qui suivirent, la discussion porta essentiellement sur la façon avec laquelle South Park s’était payé la poire de Family Guy, mais pratiquement aucune mention de l’image censurée. Parker et Stone furent chagrinés par cette non-controverse et le firent savoir à quelques journalistes. ( ... )

Tous les éléments étaient donc réunis pour mener au coup d’éclat récent du 200ème épisode, sobrement titré 200, un épisode anniversaire dans lequel les auteurs allaient, une bonne fois pour toutes, obliger leurs compatriotes à sortir la tête du sable et repenser à ce qui fait la liberté d’expression.


Beaucoup d'encre fut versé au sujet du costume d'ours du (prétendu) Mahomet. Mais aucun commentaire sur le fait que, dans le même épisode, Bouddha sniffait de la coke et Jésus insultait son propre nom ( ... )

Tom Cruise leur demande alors en échange de lui livrer le prophète Mahomet. Problème: comment la ville pourrait-elle livrer le prophète puisqu’il est interdit de montrer son visage ? Et tandis que l’on cherche un moyen de ne pas monter le visage de Mahomet (en l’acheminant dans une camionnette de livraison puis en le recouvrant d’un costume d’ours mascotte d’équipe de football), les enfants de la ville, qui le connaissent pour l’avoir déjà rencontré (en référence à l’épisode Les Super Meilleurs potes) aident le prophète à se cacher de ses multiples ravisseurs. Car il s’avèrera, dans la seconde partie de l’épisode, que celui qui se cachait sous le costume de mascotte de football n’est pas Mahomet mais le Père Noël, seul personnage mythique sur lequel les habitants ont réussi à mettre la main. ( ... )

Résumons

- Cet épisode très médiatisé est un épisode anniversaire, récapitulant tout ce qui a fait l’identité (et l’histoire mouvementée) de cette série

- Le costume de l’ours mascotte, qui a fait tardivement le tour des dépêches, n’est pas censé contenir Mahomet mais seulement le Père Noël

- Le panneau « censuré » qui recouvre Mahomet fait partie intégrante du récit et de son propos. Il a été créé par les auteurs eux-mêmes et non pas imposé par la chaîne


Dans un générique d'ouverture des Simpson, Bart écrit au nom de l'équipe :

"South Park - nous vous soutiendrions si nous n'avions pas si peur"

SOUTH PARK ET LES AUTRUCHES @rretsurimages via L'Islam en France

South Park T.V.http://fr.wikipedia.org/wiki/South_Park


Bien que Dieu soit habituellement mis en scène par une voix profonde et de la lumière venant du ciel, sa « véritable forme » apparaît dans la série : c'est en réalité un hybride de singe, de chat et d'hippopotame, avec une langue de reptile qu'il utilise pour manger des mouches. Dieu apparaît au paradis dès que quelqu'un prononce son nom et répond parfois aux mortels comme son fils Jésus. Dieu est lui-même bouddhiste, bien que seuls les mormons soient acceptés au paradis.

South Park

Aucun commentaire:

Quelle est la différence entre un optimiste et un pessimiste ?

L'optimiste pense que l'on vit dans le meilleur des mondes possibles.
Le pessimiste pense que malheureusement c'est vrai.