jeudi 30 juin 2011

Le Pastafarisme, alternative à la Théorie de l'Evolution



"Je suis très préoccupé à l'heure où je vous écris car je viens d'apprendre que vous organisez des audiences pour décider si la théorie alternative du Dessein Intelligent devrait être enseignée aux côtés de la théorie de l'Evolution. Je pense que nous sommes tous d'accord pour dire qu'il est important que les élèves entendent des points de vue multiples afin de choisir par eux-mêmes la théorie qui leur semble la plus cohérente. J'ai toutefois peur que les élèves n'entendent qu'une seule des théories du Dessein Intelligent

Rappelons-nous bien qu'il existe plusieurs théories du Dessein Intelligent. Moi-même ainsi que beaucoup d'autres gens dans le monde croyons profondément que l'univers a été créé par un Monstre en Spaghettis Volant. C'est Lui qui a créé tout ce que nous voyons et sentons. Nous avons la certitude que les preuves irréfutables des processus d'évolution des espèces ne sont qu'une coïncidence, qu'IL a mise en place. ( ... )

Vous serez peut-être intéressés d'apprendre que le réchauffement planétaire, les tremblements de terre, les cyclones et les autres désastres naturels sont une conséquence directe du nombre décroissant de Pirates depuis les années 1800. A titre indicatif, j'inclus ici un graphique d'un nombre estimé de pirates sur terre mis en parallèle avec la température mondiale moyenne au cours des 200 dernières années.Comme vous pouvez le constater, il y a un lien de causalité significatif entre la baisse du nombre de pirates et l'augmentation de la température mondiale.



J'attends votre réponse avec hâte et j'espère vraiment qu'une action en justice ne sera pas nécessaire. Je pense que nous pouvons nous réjouir à l'idée qu'un jour ces trois théories aient une part de temps égale dans les cours de science de notre pays mais aussi du monde entier ; Un tiers du temps pour le Dessein Intelligent, un tiers du temps pour le Monstre en Spaghettis Volant, et un tiers du temps pour une conjecture logique fondée sur des preuves irréfutables et observables."

Cordialement, Bobby Henderson, un citoyen préoccupé

Lettre de Bobby Henderson au Comité d’Éducation de l’État du Kansas

En mai 2005, n'ayant reçu aucune réponse du comité d'éducation, Henderson décida de publier la lettre sur son site internet . Peu après, le pastafarisme devint un phénomène internet. Henderson publia les réponses qu'il a alors reçu du comité . Trois membres répondirent favorablement mais un quatrième lui répondit "C’est une offense grave de railler Dieu" . Il publia également les nombreux messages de haine, dont des menaces de mort, qu'il a reçu . Moins d'un an après avoir envoyé sa lettre, Henderson avait reçu 60 000 courriels dont selon lui "95% étaient des messages de soutien tandis que les 5% restant me disait que j'irai en enfer".

La nature satirique du sujet rendit le Monstre de Spaghetti Volant populaire au sein des blogueurs et des sites consacrés à la culture internet. Il fut présenté sur plusieurs sites dont Boing Boing, Something Awful, Uncyclopedia et Fark. De plus, de nombreux sites de fans émergèrent dont une Société Internationale pour la prise de conscience du Monstre de Spaghetti Volant. Comme le mouvement s'amplifiait, les médias de masse commencèrent à s'emparer du sujet. Le pastafarisme devint un symbole de la lutte contre l'enseignement du dessein intelligent dans l'éducation publique. La lettre d'Henderson fut reproduite dans des journaux à fort tirage comme The New York Times, The Washington Post et le Chicago Sun-Times. Henderson lui-même fut surpris par le succès de sa création et affirma qu'il avait "écrit la lettre pour son amusement personnel et rien de plus".

En aout 2005, en réponse à un défi de l'un de ses lecteurs, Boing Boing annonça qu'un prix de 250 000$ puis de 1 000 000$ serait offert à toute personne qui apporterait une preuve empirique que Jésus n'est pas le fils du Monstre de Spaghetti Volant. Il s'agissait d'ironiser sur un défi similaire proposé par Kent Hovind, un partisan du créationnisme jeune-Terre qui offrait 250 000$ à toute personne qui prouverait que l'évolution "est la seule manière" selon laquelle l'univers et la vie ont pu apparaitre.

Depuis octobre 2008, l'Église du Monstre en Spaghettis Volant soutient une convention annuelle appelée Skepticon sur le campus de l'Université du Missouri. Des athées et des sceptiques donnent leur point de vue sur divers sujets et un débat avec un théologien chrétien y est tenu.
Sur le site de microfinance Kiva, le groupe des pastafariens est en compétition pour surpasser toutes les autres "congrégations religieuses" dans le nombre de prêts obtenus par leur équipe. Le slogan du groupe est "Tu partageras, que personne ne cherche sans trouver". Le 23 septembre 2010, l'équipe avait levé près de 380 000$ .

Wikipedia

Église du Monstre en Spaghettis Volant

dimanche 12 juin 2011

La Contrafactualité , une des "sept merveilles du monde quantique"

Selon la mécanique quantique, des évènements contrefactuels, qui auraient pu se produire mais qui ne se sont pas produits, influent sur les résultats de l'expérience. Ce phénomène a été choisi par le magazine New Scientist comme une des "sept merveilles du monde quantique"





Un photon unique est émis par la Source A. On peut démontrer (et vérifier expérimentalement) que seul le détecteur X enregistre la sortie du photon de ce dispositif. Si on ne considère pas les lois quantiques, les détecteurs X et Y auraient une chance égale de détecter le photon à la sortie du dispositif. Ce phénomène est dû à l’état superposé que prend le photon à la sortie du miroir semi réfléchissant B : |\Photon transmis> + |Photon réfléchi>. Une interférence, du même type que celle de l’expérience des fentes d'Young, a alors lieu en E et rend nulle la probabilité que le photon soit détecté en Y.

Cette expérience est très semblable dans l’esprit à celle des fentes d'Young, mais permet de plus de mettre en évidence la contrafactualité des phénomènes quantiques :

Modifions ce dispositif pour que C soit maintenant un détecteur de photon, du même type que X ou Y. On constate alors (théoriquement et expérimentalement) les faits suivants :

Soit le photon est détecté par C (probabilité ½)
Soit les détecteurs X et Y ont une chance égale de détecter le photon (probabilité ¼ et ¼)

C’est ici qu’intervient la contrafactualité : si un photon est détecté en Y, c’est donc que le détecteur C aurait pu détecter le photon (mais il ne l’a pas détecté, sinon le photon n’aurait pu être détecté par Y, ayant déjà été détecté en C).
Un évènement contrafactuel modifie donc bel et bien les résultats de l’expérience.

Une variante de ce dispositif est le problème d’Elitzur-Vaidman. Admettons que l’on fabrique des bombes atomiques qui soient déclenchées par un détecteur ultrasensible : la bombe explose si un seul photon est détecté par le détonateur. Ce détecteur possède également les propriétés suivantes :

Il est peu fiable (mais soit il fonctionne toujours, soit il ne fonctionne jamais)
S’il ne fonctionne pas, il se comporte comme le miroir réfléchissant C
Il n’y a pas d’autre moyen de tester ce détecteur qu’en l’utilisant associé à la bombe.

Le gouvernement veut disposer d’un stock de bombes fiables, dont le fonctionnement du détecteur est garanti. Comment tester le détecteur sans faire exploser toutes les bombes fiables ?

La physique quantique nous en donne le moyen : plaçons une bombe en C, et envoyons un photon en A. Si le photon est détecté en Y c’est que le détecteur de la bombe aurait pu détecter le photon, et donc la bombe est certifiée 100% fiable. Mais elle n’a pas explosé.

Si le photon est détecté par X, on ne peut conclure sur la fiabilité de la bombe. Bien entendu, si la bombe explose c’est qu’elle était fiable. En itérant le processus, en remettant en jeu les bombes n’ayant pas explosé et associées à une détection en X, on peut certifier jusqu’à 1/4 + 1/4.1/4 + 1/4.1/4.1/4 + … = 1/3 des bombes initiales.

Wikipedia

dimanche 5 juin 2011

Le chaos dans les systèmes vivants

En biologie la régularité semble être un signe pathologique.
C’est ainsi que l’on a découvert que l’activité cardiaque n’est pas régulière et présente un comportement chaotique. En effet son rythme est sensible aux conditions initiales et à la dimension fractale de son attracteur qui est basé sur la dynamique cardiaque. On a découvert que plus le coeur bat régulièrement par exemple moins il est capable de s’adapter. C’est dans ces conditions que survient la crise cardiaque. 

La variabilité normale du coeur, c’est-à-dire l’intervalle entre deux battements n’est jamais régulier. Chez les jeunes très athlétiques par exemple, ces irrégularités sont très importantes alors qu’elles sont beaucoup plus faibles chez les personnes du troisième âge. On observe aussi que chez certains malades, le faible développement des irrégularités est parfois le signe d’une pathologie très sévère.

Ce comportement chaotique du coeur est très étonnant et soulève une question essentielle sur le rôle constructif que joue le chaos en biologie. En fait le système cardiaque ne pourrait pas survivre sans le chaos car c’est justement sa puissance d’auto-organisation qui permet au système de s’adapter. ( ... )

Notre coeur doit être un organe très flexible pour s’adapter aux conditions continuellement changeantes de notre vie quotidienne. Il doit en même temps suivre les besoins en oxygène de notre organisme lorsque nous faisons des efforts violents, mais il doit également réguler son rythme pour ne pas provoquer de catastrophes. Nous savons qu’un attracteur chaotique se caractérise par un nombre très élevé de trajectoires périodiques instables, similaires à nos conditions de vie. C’est probablement la raison pour laquelle le travail cardiaque se doit de suivre le profil d’un attracteur chaotique pour survivre dans cet environnement complexe. ( ... )

Ainsi si l’on passe des attracteurs d’un patient ayant les yeux ouverts à celui du sommeil paradoxal, à celui de l’épilepsie et du coma, on peut en conclure que la puissance cognitive augmente avec la dimension fractale et tend à disparaître lorsque la dimension fractale diminue. On peut donc dire que l’activité cérébrale du cerveau calque en quelque sorte l’activité cardiaque. En conclusion en biologie la régularité semble être un signe pathologique.

Cela dit, nous ne savons toujours pas quel est le rôle du chaos. Le cerveau comme le coeur tirent parti du chaos. Les biologistes pensent que le chaos est utilisé par le cerveau afin d’optimiser le traitement de l’information. Le cerveau doit traiter quasi instantanément un nombre considérable d’informations afin de choisir parmi toutes celles dont il dispose un état particulier qui correspond à une structure que nous connaissons, une solution qui correspond au modèle mémorisé. ( ... )

Ainsi on peut penser que dans le cerveau, le chaos est un moyen très utile pour traiter l’information, ce serait peut-être la composante essentielle de sa méthode de travail. Un système chaotique est en effet très flexible et passe très rapidement d’une orbite à une autre. C’est donc un moyen excessivement rapide pour passer d’un état à un autre. Cela s’applique aux systèmes qui évoluent en fonction de paramètres de bifurcations ou au monde de la biologie qui produit toujours de nouvelles espèces, de nouvelles enzymes ou de nouveaux récepteurs qu’il faut préserver de la destruction.

Astrosurf.com
Quelle est la différence entre un optimiste et un pessimiste ?

L'optimiste pense que l'on vit dans le meilleur des mondes possibles.
Le pessimiste pense que malheureusement c'est vrai.